Innovation Sociale et Besoins en Recherche

AfriAlliance renforcera, renouvellera et valorisera les activités de coopération entre l’Europe et l’Afrique en matière de recherche et d’innovation sociale (R&I) dans les domaines de l’eau et du changement climatique. Le projet utilisera un ensemble de techniques d’élaboration de feuille de route innovantes et anticipatives.

Les actions de R&I considéreront la multitude de preuves concernant les priorités de collaboration et d’action actuelles pour les transformer en des connaissances analytiques. Ce qui permettra de formuler des conseils stratégiques pour améliorer et renouveler la collaboration Afrique-UE. Premièrement, nous identifierons les besoins en connaissances des parties prenantes africaines pour être mieux préparées à court, moyen et long terme. Puis, nous identifierons les obstacles et les difficultés qui pourraient freiner leur capacité à mettre en œuvre des solutions pertinentes.

Cette évaluation des besoins en connaissances, des obstacles et des difficultés sera complétée par une analyse des développements politiques pertinents, notamment : les Objectifs de développement durable et leurs objectifs dédiés à l’eau et au changement climatique ainsi que leur focalisation sur l’innovation ; l’accent sur l’agriculture durable et la sécurité alimentaire de l’Agenda pour le changement de l’UE dans la coopération internationale ; et le programme thématique Biens Publics Mondiaux et Défis – BPMD (mars 2014) qui a développé un instrument financier pour la coopération au développement pour la période 2014-2020, en particulier dans la cas où l’eau est impliquée dans ces domaines d’action, tels que l’environnement et le changement climatique, l’énergie durable, la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’agriculture et la pêche durables.

AfriAlliance tiendra également compte d’autres projets, tels que : la feuille de route pour atteindre un Partenariat Afrique-UE pour la Recherche et l’Innovation cofinancé, ayant comme objectif initial la sécurité alimentaire et nutritive et l’agriculture durable (SANAD – 2015) ; la feuille de route européenne pour les services climatiques (2015), spécifiquement son activité principale art. 2.3 : la coopération internationale – (b) Soutenir l’accroissement des capacités des services climatiques (demande et offre) au sein des pays les moins avancés (PMA), se focalisant sur l’Afrique.

Nous faisons la distinction entre, au court terme, les perspectives pour les possibilités d’innovation tirées par la demande afin de parvenir à des objectifs facilement atteignables et, au long terme, les recommandations au niveau politique et un Agenda de recherche et d’innovation.

Évolution

Ce que nous avons fait jusqu'ici :

  • Atelier & interviews à l'AfriAlliance Innovation Bridge Event (IBE), Gaborone, Botswana, 26-27 octobre 2016
  • Atelier & interviews à 22ème Conférence des Parties (COP22), Marrakesh, Maroc,  8 novembre 2016